image.jpg

Brocante des 6 et 7 juin 2015

06/07/2015

Comment, vous n’étiez pas là ?!?
Heureusement qu’en tant que reporter agrée, j’ai laissé traîner mon micro pendant ces 2 jours mémorables, en fait bien plus plus de journées que ça car le week-end n’est que la face visible de la manifestation mais sa préparation c’est déjà un nombre incalculable de petites mains qui, tous les lundis de l’année, trient, nettoient, recousent, transportent dans des cartons tous les dons faits pour la brocante.

Le jeudi et le vendredi qui précèdent on monte les tentes, on rassemble les cartons et les plus gros objets, on prépare les tables. D’autres « on » balise les différents parkings où on peut stationner sans gêner le stationnement dans la rue de … Je me permets de dire « On » car s’il fallait nommer tous ceux qui agissent, je risquerais d’en oublier !

Samedi matin dès 7 h 30 (hé oui, on commence tôt !)
  • - Les cartons des jouets, on les mets ou ?
  • - Mets-les au fond de la pelouse car j’ai besoin de m’étaler un peu pour les enfants et puis toute la puériculture ça prend de la place.
  • - Vous ne savez pas où est Annette ?
  • - Ho, elle ne doit pas être loin.
  • - Tu crois que tout sera installé pour 9 h car il y a déjà des personnes qui attendent derrière le portail
  • - Je pense mais 9 h c’est 9h !
Bon j’ai dit micro trottoir aussi je vous fais grâce de toutes les discussions...

Samedi après-midi
  • - Tu me remplaces un moment car entre la chaleur et le monde, je vais aller boire de l’eau à la cuisine.
  • - Heureusement que les muriers sont en beauté cette année, ils nous font un peu d’ombre !
  • - Vous n’avez pas vu Annette, on la demande ?
  • - Vous pouvez m’apporter des cartons de vêtements pour renouveler le stock ?
Samedi 17 h
  • - Ah voila la relève pour le rangement !
  • - Super, je suis contente que cette première journée se termine et j’ai besoin d’une bonne douche !
Dimanche
Reportez-vous à la rubrique du samedi car c’est la même effervescence qui règne ce matin. Les corps reposés sont prêts pour cette deuxième journée mais on cherche encore Annette. A 16 heures, nouveau rush : l Tout est à 50% du prix marqué, ce qui complique un peu les aditions des caissières mais elles maitrisent les opérations sans problème. Et puis ainsi, on est sur que tout article est accessible à chacun et comme dit Annette : « il faut faire de la place pour la brocante suivante ! »

17 h le dimanche
  • - Hé bien, heureusement que ça ne dure que 2 jours car j’ai donné un maximum mais là je n’en peux plus !
  • - T’as raison mais vu le monde qui a répondu, je suis sur qu’on pourra honorer nos engagements pour Batié !
  • - Moi, ce qui me plait aussi dans cette brocante c’est que rien n’est jeté. Tu vois il y a des associations qui viennent chercher des affaires et des livres seront apportés à la prison et ce qui n’est pas vendable sera recyclé.
  • - Et la prochaine brocante, c’est quand
  • - Les 17 et 18 octobre
  • - Allez, j’y vais. Annette, à demain pour le tri !


Alfred reporter pour FdB



Album complet